Centre de santé dentaire Guy Moquet Marcadet Urgences dentaires acceptées avec ou sans rendez vous

243 rue Marcadet - 75018 Paris

Tél. : 01 84 16 25 15

Les traitements de 4 à 11 ans

Le traitement orthodontique peut être effectué sur les dents de lait, ou en denture mixte si les dents de lait cohabitent avec des dents définitives. Il n’est jamais trop tôt pour débuter des soins quand ils sont nécessaires. A chaque âge sa solution orthodontique !

Orthodontie : l’importance du « timing » !

  • Un traitement doit être entrepris au bon moment pour s’assurer du meilleur résultat. Il est déterminé en fonction de l’évolution des dents définitives et du stade de croissance de l’enfant.
  • Une visite de contrôle vers l’âge de 7 ans est fréquente. Mais si votre enfant présente déjà un gros décalage entre les deux mâchoires vers 3-4 ans il pourra être pris en charge dès cet âge. Le traitement se fera alors à l’aide de petits appareils amovibles. Il s’agit de traitements précoces, ou dits de prévention. Il s’agit de traitements précoces dits de prévention.
traitements
L’orthodontie peut agir à chaque âge, sur les dents de lait, en denture mixte ou sur les dents définitives…

Traitement de prevention : en denture temporaire vers 6/8 ans

La succion prolongée du pouce ou de la tétine peut entraîner de nombreux dégâts !
  • De nombreuses consultations sont liées à une succion persistante du pouce ou de la tétine, néfaste au-delà de l’âge de 3 ans. Elle peut conduire à un manque de développement transversal du maxillaire supérieur, « mâchoire trop étroite », soignable dès l’évolution des molaires de 6 ans. D’autres traitements sont destinés à corriger des anomalies du développement maxillaire.
  • Il arrive aussi que les incisives évoluent dans un mauvais axe. Dès l’éruption des incisives du haut et du bas, il est possible de dépister et traiter des rapports d’occlusion inversés.
  • En cas de perte prématurée ou d’extraction précoce des dents de lait (abcès ou caries importantes) il est nécessaire de maintenir de la place, afin d’éviter que les dents adjacentes ne basculent vers l’espace de l’extraction et ne prennent la place des dents définitives. Il faut parfois, aussi, réhabiliter les fonctions orales (élocution, déglutition...).
Différents conseils et moyens d’approche vous seront proposés.

En denture temporaire : quel appareil ?

  • En denture temporaire, on utilise souvent des appareils amovibles en résine (« faux palais » ou « palais roses »), qui sont peu visibles, avec au plus un fil passant devant les incisives du haut. Ces appareils peuvent également être en silicone souple, pour améliorer les fonctions orales avec une action sur les muscles des lèvres et de la langue.
  • On utilise également des appareils fixes, constitués de deux bagues sur les premières molaires définitives et d’un fil longeant le palais. Pour aligner les incisives, il peut suffire de mettre 4 bagues pendant quelques mois.
Des périodes de traitement peuvent alterner avec des périodes de simple surveillance.
Les appareils amovibles sont surtout préconisés chez le jeune enfant.

Phase d’interception : en denture mixte vers 8/11 ans

Les bagues sont des appareils fréquemment utilisés. Elles permettent de corriger de façon précise l’orientation de chaque dent.
  • Cette phase dite d’interception est fondamentale car elle permet de stopper l’évolution d’un problème orthodontique et d’obtenir une croissance harmonieuse de la face. A cette période il peut exister un chevauchement des dents, une étroitesse de la mâchoire empêchant l’éruption de dents définitives ou encore différents types de décalages entre les deux mâchoires. Il est possible d’extraire une dent de lait gênant l’éruption d’une dent définitive, de poser un appareil fixe ou de proposer un appareil amovible.
  • Cas particulier : l’appareil fonctionnel
    Dans le cas d’orthodontie précoce, certains orthodontistes privilégient une approche fonctionnelle qui s’attache tout particulièrement au développement des fonctions orales (respiration, déglutition, mastication) ainsi qu’à la posture de l’enfant.
    Il est proposé un appareil amovible répondant précisément au problème de l’enfant. Suivant le type d’appareil choisi, celui-ci est porté avec un protocole très précis en termes d’heures de port et de réglages.
Ces traitements utilisent la période de croissance de la mâchoire pour en rectifier les malformations.

La periode de surveillance

  • Dans ces cas de traitement d’interception, une période de surveillance fait suite à la phase d’interception. Elle va permette de surveiller l’évolution des dents et des mâchoires. Cette période peut être longue car sa durée dépend de l’éruption des dents définitives. Une visite indispensable est nécessaire tous les 4 à 6 mois. Si nécessaire l’orthodontiste décidera de la reprise éventuelle d’un traitement.

À savoir

Les enfants suçant leur pouce n’ont pas obligatoirement de problèmes orthodontiques. Ceux-ci résultent souvent d’un ensemble de facteurs dont la durée de la succion et la tonicité musculaire.

De nombreuses possibilités de traitement permettent de répondre efficacement aux problèmes de votre enfant quel que soit son âge.

Votre orthodontiste spécialiste travaille en étroite collaboration avec d’autres professionnels de santé : votre chirurgien-dentiste pour soigner d’éventuelles caries, extraire éventuellement une dent de lait, les ORL, les kinésithérapeutes, les orthophonistes, voire les phoniatres (éducation de la déglutition, de la phonation ou de la respiration) et votre médecin, ou pédiatre pour un développement harmonieux de votre enfant pendant cette période de croissance.

Dernière mise à jour le 23/03/2018 par Dr Vignettes

Source : Webdentiste en partenariat avec UFSBD

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr